Murènes - Serpentines

Accueil Remonter

Les murènes, de la famille des Muraenidés, ont un corps massif dépourvu d'écailles et recouvert d'un mucus protecteur. Elles ouvrent et ferment leurs mâchoires sans cesse pour filtrer l'eau à travers leurs branchies et respirer. Ce n'est pas une attitude menaçante. 
Murène porcelaine (Gymnothorax miliaris) Murène tachetée (Gymnothorax moringa) Murène gueule pavée (Echidna catenata)
 
Murène verte (Gymnothorax funebris) Murène vipère (Enchelycore nigricans)  
 A la différence des murènes, les congridés possèdent des nageoires pectorales. Les anguilles jardinières sont souvent observées par contre les congres sont plus difficiles à voir car ils sortent de leur fissure la nuit pour chasser.
Anguille jardinière (Heteroconger longissimus Congre bleu (Conger triporiceps)
Malgré leur apparence, les serpentines ne doivent pas être confondues avec des serpents de mer. Elles sont totalement inoffensives et se rencontrent parmi les massifs coralliens et sur les herbiers.
Serpentine dorée (Myrichthys breviceps) Serpentine ocellée (Myrichthys ocellatus
 
) Serpentine tachetée (Ophichthus ophis)
Retour Tableau Poissons