Hydraires

Accueil Remonter

Les Hydraires font partie du groupe des cnidaires, animaux de petite taille et se regroupent pour former des colonies telles que les coraux. Ces animaux ont une structure simple comprenant un corps en forme de coupe, une ouverture centrale faisant office de bouche et d'anus et un certain nombre de tentacules. Lorsque l'animal est fixé, on l'appelle polype, s'il est libre et nage, on le nomme méduse. Les hydraires se développent en colonie et possèdent un squelette ramifié en forme de feuille ou de fougère. Les polypes sont attachés à cette structure. Les hydraires ont un cycle de vie complexe. Les polypes sont spécialisés soit dans la nutrition, soit dans la reproduction. Les polypes reproducteurs bourgeonnent pour former des méduses libres nageantes de petites tailles appelées hydroméduses. Les cellules urticantes (nématocystes) de certains hydraires sont suffisamment puissantes pour provoquer de douloureuses sensations de brûlure . 
Hydraire buisson ardent (Macrorhynchia sp.) Hydraire arbre de noël (Pennaria disticha Hydraire à panache (Aglaiophenia latecarinata)
  Hydraire fleur de gorgone (Ralpharia gorgoniae) Hydraire ramifié (Sertularella diaphana)
Hydraire algue (Thyroscyphus ramosus) Hydraire buisson (Dentitheca dendritica) Hydraire fil (Halopteris carinata)
Retour Tableau Invertébrés