Gorgones

Accueil Remonter

Les gorgones qui sont des cnidaires, appartiennent à la sous classe des octocoralliaires, organismes marins caractérisés par des polypes à huit tentacules. Ces polypes vivent en colonie et sécrètent  un squelette protéique mou dans lequel ils ont la capacité de se rétracter.  Les polypes étendent leurs tentacules et leurs corps par des ouvertures de surface. Ces animaux coloniaux sont connus sous les noms communs de gorgones fouets, gorgones martinets, plumes de mer, éventails de mer, gorgones balai.

Les gorgones sont fixées au substrat par un simple pied à la base du tronc qui se ramifie ensuite en un seul plan ou en buisson. 

Les ovules et les spermatozoïdes donnent naissance à des larves qui une fois fixée formera le premier polype qui se divisera ensuite pour en donner d'autres.

Les huit tentacules des  octocoralliaires portent de minuscules appendices appelés pinnules qui leur donnent un aspect de plume. 

Les gorgones sont des carnivores passifs qui capturent les proies amenées par le mouvement des eaux (zooplancton)  grâce à des cellules urticantes : les cnidoblastes. 
Un inventaire des gorgones de la Martinique a été réalisé en 1984 qui a conduit à la détermination de 35 espèces. Il en existe certainement d'autres mais la reconnaissance de ces animaux est difficile. 
Eventail de mer commun (Gorgonia ventalina) Eventail de mer de Vénus (Gorgonia flabellum) Le mollusque Monnaie caraïbe est un des prédateurs de gorgones. 
Plume de mer (Pseudopterogorgia sp) Gorgone arborescente épineuse (Muricea muricata) Gorgone encroûtante (Erythropodium caribaeorum)
Fouet de mer (Ellisella barbadensis) Eventail de mer des profondeurs (Icligorgia schrammi)
Télesto blanc (Carijoa riisei)
Retour Tableau Invertébrés