Végétaux marins

Accueil Remonter

On trouve deux sortes de végétaux marins : les plantes marines et les algues. Les plantes marines comme leurs cousines terrestres ont de vraies racines, des tiges, des feuilles et des fleurs bien que ces dernières soient quasiment invisibles. Les algues, elles, n'ont pas de racines et s'accrochent au substrat par des fixations appelées rhizoïdes. Les parties verticales sont nommées stipes et l'équivalent des feuilles sont les lames. Certaines d'entre elles ont des flotteurs remplis de gaz pour se maintenir en position verticale.
Les plantes à fleurs ne comptent que trois espèces : l'herbe à tortue (Talassia testudinum), l'herbe à lamantin (Syringodium filiforme) (photo) et l'halophile nervurée (Halophila baillonis). Elles poussent souvent en grandes prairies dans les zones sableuses ou à côté des récifs. 

Herbe à tortue (Talassia testudinum)

Les algues sont réparties en trois groupe, en fonction de leur composition pigmentaire : les algues vertes, les algues brunes, les algues rouges. 
Padine blanche (Padina jamaicensis) Dictyota en dents de mer (Dictyota cilliolata)
Sargasse commune (Sargassum fluitans) Caulerpe raisins vert (Caulerpa racemosa) Algue tubulaire (Galaxaura sp.)
Caulerpe plume (Caulerpa sertularoides) Perle de mer (Ventricaria ventricosa)
Halimeda trois doigts (Halimeda incrassata) Tasse de sirène (Udotea cyathiformis) Pénicile brosse boule (Penicillus dumetosus)
Algue papyrus (Anadyomene stellata) Codium fourchue (Codium isthmocladum) Eventail de sirène (Udotea flabellum)
Retour Tableau Invertébrés