Distillerie JM

Accueil Remonter

C'est la plus plus petite des neuf distilleries en activité que compte encore La Martinique. Installée au milieu des 300 hectares du domaine de Fond Préville, la distillerie des Rhums JM produit environ 250.000 litres de rhum par an, dont une part importante est mise en vieillissement. 
 L'histoire des Rhums JM commence au XVIIIème siècle, époque où le Macouba est une habitation sucrerie de la paroisse dont le Père Labat fut le curé. Trois dates importantes vont marquer cette histoire: 1790, Antoine Leroux Préville acquiert l'habitation et lui donne le nom de Fond Préville. 1845, Jean Marie Martin (Villeneuvede Rivière, Haute-Garonne 09.03.1799 - Saint Pierre 06.02.1868) qu'il vient d'acheter Fond Préville aux filles d'Antoine Leroux Préville, se lance dans la fabrication de rhum et implante une distillerie dans l'habitation. Les fûts de rhum, en partance pour Saint Pierre depuis le petit port de Basse_Pointe, portent alors ses initiales "JM". 1914, Gustave Crassous de Médeuil, déjà propriétaire de l'habitation-sucrerie Bellevue située sur la même commune, rachète la distillerie et conserve le nom de Rhums JM
 
C'est l'un des secrets de la qualité et de la saveur des rhums JM : la canne est cultivée et coupée sur place, de façon mécanique sans brûlage, en fonction des besoins de la distillerie, la seule de l'Île à ne pas utiliser de cannes achetées à l'extérieur de l'exploitation. En effet, les cannes utilisées dans la fabrication des rhums JM croissent et mûrissent sur les terres de Fond Préville, arrivant plusieurs fois par jour à la distillerie dans un état de parfaite fraîcheur. L'actuelle cheminée a été édifiée en 1913. Selon l'usage, une statuette de la Vierge a été placée dans une niche. 

De la canne broyée, au plus une heure après la coupe, sort un jus riche et sucré qui va fermenter dans des cuves en inox, durant 36 à 48 heures. Il est ensuite distillé pour donner le rhum blanc, qui titrera, en sortie de colonne de distillation, entre 65 et 75 degrés d'alcool. Neuf mois de " repos" avant commercialisation seront nécessaires à ce rhum blanc pour réduire le degré d'alcool entre 50 et 55°, grâce à une eau d'une extrême pureté, utilisée pour l'opération de coulage.

Outre le rhum blanc agricole, la distillerie de Fond Préville produit des rhums vieux dont la renommée n'a cessé de croître. Conservé dans des fûts de chêne durant dix années, le rhum prend le temps de vieillir. Au cours de ces dix années, le degré d'alcool du rhum va baisser à 50°, de façon tout à fait naturelle; ce n'est pas moins de 50% du volume de départ qui aura disparu par évaporation durant cette longue période. A la sortie du fût, le rhum sera directement mis en bouteille. Seule la distillerie de Fond Préville réalise ce procédé afin d'obtenir un rhum "brut de fût". Un tonnelier œuvre en permanence, sur place, pour brûler et préparer les fûts de chêne à recevoir leur précieux breuvage. Au bout de ces dix années de patience, une partie du rhum vieillira encore cinq années de plus pour donner naissance au Rhum JM hors d'âge considéré par beaucoup de connaisseurs comme le meilleur rhum vieux du monde.

Retour carte Martinique