La forêt sèche et arbres du littoral

Accueil Remonter

  La forêt xérophile, située le long des côtes où la pluviométrie est inférieure à 1,80 m est constituée d'essences héliophiles qui pour la plupart, perdent leurs feuilles pendant la saison sèche. Elle est surtout composée de campêches, de gommiers rouges, de bois savonnette et de nombreux autres arbustes : ti-baumes, merisiers, etc.  Elle occupait autrefois près du tiers de la surface de la Martinique. Il ne reste aujourd'hui que des formations dégradées et un millier d'hectares de forêts publiques. Sur le littoral, on trouvera aussi des raisiniers, le dangereux mancenillier, le célèbre cocotier ainsi que des cactées. Les balades de la Presqu'île de la Caravelle et de la route des Cap permettent de découvrir ce qu'il reste de cette végétation. 
Le Campêche (Haematoxylon campechianum)  est un petit arbre de 3 à 8 m au tronc anfractueux et aux branches épineuses.  Les fleurs de campêche donnent un excellent miel. Le fruit du courbaril contient 2 à 4 graines très dures notées dans un pulpe farineuse comestible.  Le courbaril (Hymenea courbaril)est un très grand arbre au tronc droit. Après la floraison de juin à juillet, se forment des gousses réniformes de couleur brune. 
Le Mapou gris (Pisonia subcordata) est un arbre moyen. La floraison a lieu entre avril et mai. Les fruits noirs et longs de 10 cm apparaissent de aout à septembre. Il perd ses feuilles à l'époque de la floraison Le gommier rouge (Bursera simaruba) est un arbre de 5 à 15 m de haut, au tronc rouge brillant et dont l'écorce lisse se détache par lambeaux minces et transparents. Le tronc laisse suinter un suc aromatique après incision. L'Ennivrage (piscidia carthagenensis) est un petit arbreI dont la sève contient un suc toxique et narcotique. Les indiens Caraïbes pêchaient en jetant les feuilles dans la rivière et en recueillant les poissons engourdis. 
Bois côtelette Bois Mabouya
Bois chiche Bois rouge Lépini
Bois Madame

Le poirier pays (Tabebuia heterophylla) est un grand arbre au tronc crevassé longitudinalement pouvant dépasser 20 m dans de bonnes conditions. On le rencontre à l'état sauvage dans les zones sèches. Il fleurit tous les 110 jours environ et ses fleurs sont de couleur rose. Les fruits sont des capsules pendantes laissant échapper des graines aplaties et ailées.

Symbole des tropiques, le cocotier (Cocos nucifera) est un palmier qui peut mesurer de 5 à 30 m de haut selon les variétés qui se distinguent par la taille et la couleur des fruits. Les noix de coco varient du vert au jaune ou à l'orange
Le cactus cierge (Cereus hexagonus) est originaire d'Amérique du sud. Les tiges portent de 4 à 6 côtés et sont garnies d'épines. Ses fleurs ne s'ouvrent que la nuit. Le catalpa (Thespesia populnea) est un petit arbre originaire de Malaisie et des Indes dont les fruits se sont dispersés dans toutes les régions tropicales du monde en flottant sur la mer.
Le frangipanier (Plumeria alba) est un arbuste de 2 à 9 m de haut qui apprécie les falaises calcaires. Il est appelé ainsi car les senteurs de ses fleurs rappellent un célèbre parfum du XIIème siècle créé par Frangipani.  L' olivier bord de mer (Bontia daphnoides) est originaire d'Australie. Il mesure 3 à 4 m de haut. Le fruit ressemble à une petite olive mais n'est pas comestible. La tradition dit qu'il est l'antidote du mancenillier en appliquant une bouillies de ses feuilles sur les brûlures.
De mai à septembre, le Flamboyant (Delonix regia) se couvre de magnifiques fleurs  rouges, oranges ou jaunes. De longues gousses (60 cm) apparaïssent ensuite d'abord vertes puis noires. Celles ci contiennent dans des loges entre vingt et trente graines dures et brillantes de 3 cm de long.
Le Cha Cha (Albisia lebbeck) dont le bruissement des longues gousses dans le vent rappelle l'instrument de musique est un arbre de 7 à 10 m de haut. Son tronc présente une écorce noire et lisse. Les fleurs sont des aigrettes jaune pale.
Attention aux mancenilliers (Hippomane mancinella) qui poussent le long des plages. La sève de cet arbre produit un latex corrosif qui brûle gravement la peau. Aussi il faut éviter tout contact et ne pas s'abriter sous son feuillage quand il pleut. On reconnaît le mancenillier à ses fruits en forme de petites pommes et au tronc généralement marqué de rouge.
Le raisiniers bord de mer (Coccoloba unifera) est un arbre tortueux et rabougri pouvant mesurer jusqu'à 6 m de haut. Les faux fruits en forme de grain de raisin, rougissent en mûrissant et deviennent comestibles bien qu'acides. Ils servent à la confection de gelées. Le jus fermenté permet l'obtention d'un vin. Les faux fruits entourant l'akène qui est en fait le vrai fruit.
Retour vers Flore de la Martinique
Les fleurs de la Martinique