Bequia

Accueil Remonter

Située à 15 km au Sud de Saint Vincent, Bequia, la plus grande de ses dépendances (18 km²)  à une population d'environ 5000 habitants. Elle était au XIXème siècle une importante station baleinière, attirant les marins du monde entier, tout particulièrement des Français et des Écossais. Aujourd'hui la pêche à la baleine est sévèrement contrôlée.  Au Sud de l'île, au lieu dit La pompe, le "dernier" des harponneurs Athniel Ollivierre a transformé sa maison en musée de la baleine. Le village principal de l'île est Port Elizabeth dont les maisons s'étirent le long de la baie d'Admiralty. C'est ici que l'on trouvera le plus grand nombre de commerces, de restaurants et d'hôtels amenés par le développement touristique.
Mercredi 16 avril 2003, arrivée du Ranita à Lower Bay, au sud de Admiralty Bay. Le mouillage est ici moins encombré. Départ pour les formalités douanières à Port Elizabeth. 
Débarquement sur une des nombreuses plages de Bequia.
En route pour 45 mn de marche sur la route vallonnée qui mène à Port Elizabeth Une petite halte qui fait du bien aux mollets
Point de vue sur Admiralty Bay  et végétation locale (ananas bois, frangipaniers, flamboyant jaune)
Le long de la baie, résidences de luxe, hôtels et restaurants se succèdent
Après dépôt de la clairance, paiement des taxes de séjour au bureau de l'immigration, un petit pasage s'impose par le marché. Mais attention, si les vendeurs ont l'air cools, ce n'est pas le cas des prix.
A Bequia, le luxe cohabite avec le plus simple
Arrivée du ferry local surchargé Retour au bateau en taxi local Le Ranita nous attend
Vue sur Port Elizabeth nichée au fond d'Admiralty Bay
Jeudi 17 avril 2003, le skipper a déjà l"oeil sur Moustique notre prochaine étape à 2 heures de mer. Au large, Petit Nevis , ancienne base baleinière.
Contournement de Big cay et direction Moustique, vent de face Et oui, ils sont partis. Finis les restes de repas
Retour carte Grenadines