Portsmouth

Accueil Remonter

On arrive dans cette petite ville du nord de la Dominique après avoir traversé l'Indian River. Allongée le long de Prince Rupert Bay, Portsmouth serait une agglomération assez quelconque s'il n'y avait pas en ces lieux un passé précolombien et historique chargé. La baie constituait un site idéal pour les indiens caraïbes, qui appelaient l'endroit Ouhayo. Ils purent y rester jusqu'en 1740. En 1765, après que la Dominique eut été donnée à l'Angleterre par les Français, une partie de Prince Rupert Baie, du nom du neveu de Charles 1er d'Angleterre qui y avait trouvé refuge en 1652, fut divisée en 206 lots séparés par 23 rues avec au centre une vaste place. Ce bourg naissant fut appelé Portsmouth. On y construisit le Palais de Justice et les maisons du gouvernement et de l'Assemblée pour en faire la capitale de l'île. Malheureusement, les lieux étaient infestés de moustiques et les colons ne purent pas y rester. Aujourd'hui, Portsmouth est devenu un petit port bananier et accueille  des navires de croisières.
La plage de Purple Turttle est la plus belle de l'île. Elle est bordée de petites cases
Au nord de la ville, les militaires anglais établirent des fortifications sur la presqu'île des Cabrits et construisirent le fort Shirley en 1774. pour lutter contre les Français. 

C'est au large de cette presqu'île, entre les Saintes et la Dominique que se déroula, le 12 avril 1782, la bataille navale au cours de laquelle l'amiral de Grasse fut battu par l'amiral Rodney.

Le parc national Cabrits

La vue depuis fort Shirley

Un noni sensé guérir tous les maux

La presqu'île des Cabrits est devenu parc national. Le nom vient d'une vieille habitude des marins qui y lachaient des chèvres en liberté afin d'être assurés de retrouver de la viande fraîche lors d'une prochaine escale. Le parc est de petite taille et des sentiers permettent de découvrir différents milieux naturels.

Retour vers la carte de la Dominique
Le territoire de Caraïbes