Vallée de la Désolation

Accueil Remonter

La Vallée de la Désolation a été découverte en 1870 par Edmund Watt dont un morne porte son nom. L'endroit contraste étrangement avec les alentours puisque la végétation luxuriante disparaît. L'odeur de soufre envahie l'atmosphère.
  Attention aux marches très glissantes Le Morne Watt
Un éboulis de la veille rend la descente difficile
La végétation est composée de mousses, lichens et ananas montagne.
La voilà enfin cette vallée qui porte bien son nom. 
Les phénomènes géothermiques sont nombreux : émanations de fumée, sources d'eau chaudes, geysers, mares bouillonnantes, marmites de boue grises, dépôts de soufre.  
De là s'écoulent des ruisseaux à l'eau grise, bleue et même noire comme de l'encre.   Encore 1/2 d'heure de marche vers le Boiling Lake
Retour vers la carte de la Dominique